EN AMOUR – 7 CONSEILS POUR GAGNER LA MERE DE VOTRE HOMME !

En amour, avoir de bonnes relations avec sa belle-mère n’est pas toujours chose facile, et la raison en est simple : une mère attend toujours beaucoup de celle qui sera la future femme de son fils. Et dites-vous bien mesdames que jusqu’à votre arrivée, elle était la seule à vraiment connaitre son fils. Et la jalousie se fait souvent sentir au moment où une autre femme (Vous) apparait dans la vie de son fils. La possessivité de l’épouse et celle de la mère de l’homme sont incompatibles, c’est pourquoi il est indispensable de garder de bons rapports en permanence. La première chose à savoir ce que vous ‘devez’ ou ‘devrez’ vous humilier et éviter les tensions entre vous et elle. Ce n’est pas de la faiblesse, mais plutôt de la diplomatie ! Pour votre bonheur et celui de votre couple, soyez très diplomate avec celle qui a donné la vie à votre homme. Pour y arriver, voici quelques conseils très simples :



  1. APPRENEZ A MIEUX LA CONNAITRE :
Le plus important est avant tout de ne pas partir sur des a priori, et de faire votre maximum pour mieux connaître cette femme qui fera ou fait partie de votre vie. La première tactique consiste à la faire parler. Plus une personne parle, plus elle se dévoile à vous. Vous à même de cerner sa personnalité. Ce qu’elle aime, ce qu’elle n’aime pas, ses craintes pour son fils, mais aussi ses souhaits. Posez-lui des questions et écoutez la : elle appréciera votre intérêt  et elle aura, à son tour, envie d’en savoir plus sur vous. Il se peut même que vous vous trouviez des points communs !

 

  1. SOYEZ TOUJOURS DIPLOMATE :
    Votre belle-mère peut être parfois blessante ou désagréable, ce n’est pourtant pas une raison pour se conduire de la même façon. En vous conduisant de manière irréprochable, elle ne pourra jamais rien vous reprocher. Ayez toujours une attitude convenable et respectable envers elle. S’il y a une opposition à faire, laissez son fils le lui dire. Ça sera moins grave que si vous la faites. Et pour toutes les questions délicates, faites-lui comprendre que vous allez d’abord et toujours vous référer à son fils. C’est lui le chef !!!
     
  2. CULTIVEZ LA COMPLICITE :
    C’est en prévoyant des sorties en tête à tête avec votre belle-mère que vous pourrez créer une vraie complicité. Trouvez des occasions pour l’accompagner dans ses activités quotidiennes : faire le marché, aller à l’église, l’aider dans la préparation des plats (qui ont fait grandir votre mari – son  fils), l’aider dans l’organisation de la maison familiale, l’inviter dans à venir au salon de coiffure, etc…
     
  3. DEVENEZ SON AMIE, MAIS RESTEZ PRUDENTE :
    N’oubliez pas que votre belle-mère n’est pas votre amie et qu’il est déconseillé de trop se confier. Évitez de raconter certains moments de votre vie conjugale, elle serait trop tentée de s’en mêler et d’imposer sa vision… et vous devrez lui faire face. Faites plus pour qu’elle vous considère comme sa propre fille !!!
     
  4. COMPORTEZ VOUS EN ADULTE :
    Gagner le respect de vos beaux-parents, c’est aussi s’affirmer comme un couple composé de deux adultes. Il ne suffit pas d’aller dîner chez eux régulièrement ; mais aussi d’organiser vous-même des dîners familiaux et de vous affirmer en tant que foyer à part entière.
     
  5. EVITEZ LES AFFRONTS AVEC ELLE :
    Lorsque vous remarquez que votre belle-mère est énervée contre vous, faites votre possible pour s’excuser et la calmer. Même si vous n’êtes pas d’accord avec elle, trouvez délicatement le moyen de lui faire comprendre votre position.
     
  6. SOYEZ PROMPT A VOUS HUMILIER DEVANT ELLE :
    C’est peut être l’unique personne qui risque d’être très intransigeante avec vous. En cas de friction avec elle, n’entendait pas que les choses s’enveniment, rattrapez-vous rapidement et faites la paix avec elle. Pour les africaines, surtout, n’hésitez pas à vous agenouiller suivant la tradition.